Siandou Fofana s’imprègne des réalités touristiques dans le Gbêkê

Partager sur les réseaux

Partager sur Facebook 0 Partager sur Twitter 10 Partager sur Google+ 0 Partager sur linkedin 0

Abidjan - Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana a profité du Festival "Bouaké Ouflè" (Le renouveau de Bouaké en langue baoulé) du 29 au 31 mars dans ladite localité pour s’imprégner des potentialités touristiques dans la capitale du Gbèkè.

Selon un communiqué parvenu à l’AIP, M. Siandou a visité la direction régionale du tourisme et a eu une séance de travail avec ses équipes locales, sous la houlette du directeur régional du Gbêkê, Jules Damas Saraka.

Il a recommandé à ses collaborateurs d’effectuer, toujours avec rigueur et professionnalisme, leurs missions d’orienter, assister et encadrer les opérateurs régionaux du secteur du tourisme.

Mieux, dans le souci d’efficacité d’une administration touristique décentralisée, le ministre du Tourisme et des Loisirs a invité le directeur régional et ses équipes à instruire les demandes d’agrément des opérateurs du secteur du tourisme, contrôler et inspecter les établissements du secteur du tourisme et de l’hôtellerie sans complaisance pour être en phase avec les objectifs ambitieux de la Côte d’Ivoire.

Il a également visité le N’Zi River Lodge, une réserve naturelle de biodiversité située à 45 km au Nord-Est de Bouaké (non loin de Brobo et Mbahiakro). Arrivés à Bouaké, le ministre et sa délégation ont été accueillis par le responsable du site puis ont été guidés jusqu’à la réserve après une piste de 42 km pour une durée de 45 minutes à partir de Bouaké.

Sur place, les excursionnistes ont pu découvrir la Villa des Rangers qui donne sur une des embouchures du fleuve N’Zi et de la Rivière Mafa, ainsi que Okassu Camp, situé en plein cœur de la réserve sur une petite colline permettant d’avoir une vue sur la chaîne de montagnes Baoulé.

Siandou Fofana a également salué et encouragé les initiatives privées qui annoncent des lendemains encore plus enchantés pour le tourisme ivoirien notamment avec le complexe N’Zi River Lodge, initié par Louis Diakité.

Cette première édition du Festival "Bouaké Ouflè" était co-parrainée par le ministre Siandou Fofana.

bsp/ask

Source : Abidjan.net