Pièces d'Identité

Partager sur les réseaux

Partager sur Facebook 0 Partager sur Twitter 0 Partager sur Google+ 0 Partager sur linkedin 0

Création de l'ONI
L'Office National d'Identification (ONI) est un établissement à caractère industriel et commercial(EPIC) créé par le décret n° 2001-103 du 15 février 2001 dont le siège est à Abidjan -Plateau. L'organisation de l'ONI a été modifiée par le décret n° 2004-28 du 15 janvier 2004.
 
Les missions de l'ONI
-  La mise en œuvre de la politique de l'état civil en liaison avec les officiers, les agents de l'état civil et les autorités judiciaires.
-  L'identification des populations vivant en Côte d'Ivoire
-  Suivre l'immigration et l'émigration des populations
 
Les objectifs
-  Moderniser l'état civil
-  Délivrer aux nationaux et aux étrangers les titres d'identité
-  Suivre l'immigration et l'émigration des populations
  
Horaires d'ouverture des bureaux
 07h30 à 12h30   14h30 à 16h30

Les titres d’identité
L'identification des personnes vivant en Côte d'Ivoire a toujours été une préoccupation majeure pour tous les gouvernements depuis l'indépendance. La Côte d'Ivoire a marqué sa volonté de maîtriser sa population à travers diverses lois et structures chargées de la mise en oeuvre des projets d'identification des personnes.
 
En 1998, la Loi n° 98-448 du 04 août relative à l'identification des personnes et au séjour des étrangers en Côte d'Ivoire est promulguée. Le décret d'application de cette loi permet la création du Central d'Identification Sécuritaire (C.I.S.). Les types de titres produits sont les suivants :
1.    Attestation d'Identité
2.    Carte Nationale d'Identité (pour les ivoiriens)
3.    Titre Provisoire de Séjour
4.    Titre de Résident
5.    Permis de Libre Circulation
6.    Carte de Résident

Passeport
Demande de passeport pour les ivoiriens résidant en Côte d´Ivoire
Exiger un reçu d'enrôlement.
1.    Une photocopie de la carte nationale d'identité ou L'original de l'attestation administrative d'identité
2.    Une autorisation parentale légalisée, pour les mineurs.
3.    Un reçu de Banque attestant l'acquittement des droits de (Payer la somme de 40 000 FCFA à la Banque Atlantique ou ECOBANK)

Source : Office National d’Identification
Ministère des Affaires Etrangères